Toutes les plantes ont un pouvoir bienfaisant


« Toutes les plantes ont un pouvoir bienfaisant »

mercredi 28 mars 2012
Entretien

 

avec Valérie Stoll, productrice de plantes biologiques dans le pays de Redon.

Comment est née cette passion des plantes ?

J'ai toujours, depuis ma tendre enfance avec une mère fleuriste, nourri un grand intérêt pour les plantes. J'ai fait des études d'artiste plasticienne, dans le land'art. Puis je me suis formée aux propriétés médicinales des plantes, deux années durant, à Paris, au sein de l'association Renouveau de l'herboristerie. J'ai aussi obtenu à Angers un bac professionnel d'aménagement paysager. J'ai un brevet professionnel d'exploitante agricole pour un hectare en production et quatre hectares en cueillette, toujours bio, bien sûr (bouleau, bruyère, lichen, pousses de pin, de ronces, d'orties...). Je me suis établie à Conquereuil avec mon mari, diplômé en sylviculture, reconverti en artisanat d'art, voilà six ans. Conquereuil, parce que nous y avons trouvé une nature relativement préservée.

Vous intervenez sur les bienfaits des plantes. Quel est votre public ?

Très varié. Des associations d'adultes, des spécialistes en aromathérapie, je suis même allée chez Rocher. Je reçois surtout des écoliers de maternelle et de primaire. Je suis connue à travers le groupement des agriculteurs biologiques de Nozay et le réseau nantais École et Nature. Je prépare un agrément pour ouvrir prochainement un accueil en ferme pédagogique. Il est important d'assurer cette transmission de la connaissances des propriétés des plantes, au service de la santé depuis la nuit des temps. Les jeunes générations ont perdu cette connaissance, en particulier depuis la fermeture des herboristeries, en 1944.

Quelle question vous est le plus souvent posée ?

Que puis-je prendre pour dormir ou diminuer mon stress ? Selon les personnes, je conseille la fleur d'aubépine, celle de laurier ou de tilleul ou encore la verveine. On vient aussi beaucoup me voir pour la peau. J'ai toute une gamme de produits de transformation cosmétiques avec des huiles essentielles. Vous savez, tout le corps y passe et chaque fois, il y a une réponse homéopathique par les plantes, curative mais surtout préventive. Pour la peau, l'huile de calendula ; maux de ventre, graine de fenouil ou menthe ; maux de tête (qui vient du foie), feuilles de mélisse ou de menthe ; rhumatisme, feuilles de cassis ; foie chargé, le romarin; problème d'yeux, le bleuet ou la camomille...

Certaines plantes peuvent être dangereuses ?

Bien sûr, je ne conseille jamais sans références médicales, lecture d'ordonnance ou d'analyses. Chaque personne est un cas particulier. La fleur d'aubépine ou la racine de réglisse vont accélérer le coeur et augmenter la tension. Il peut y avoir des contre-indications. Quand je n'ai pas de certitudes, je renvoie les personnes à leur médecin. Par exemple, je ne vends rien pour le coeur, je n'ai pas assez de connaissances dans le domaine.

Des plantes au pouvoir étonnant ?

Il y en a beaucoup. Je citerai l'huile à base de millepertuis pour apaiser les brûlures et les douleurs en général, l'extraordinaire pouvoir cicatrisant de l'hélichryse italienne ou encore les fleurs de Bach (ajonc, genêt, chèvrefeuille, violette...) qui influent sur nos réactions émotionnelles.

 

Renseignements : http://biosarts.canalblog.com.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    artisanebeaute (mardi, 08 mai 2012 00:19)

    le journaliste a commis une erreur en retranscrivant notre entrevue : il s'est un peu emmêlé les pinceaux concernant l'Aubépine :)
    les feuilles sont un bon tonique pour le coeur.
    Les fleurs calment et font baisser la tension.

Recevez notre lettre info

A offrir

Plus d'infos.....

Découvrez notre Kit de l'Herboriste pour apprendre à vous soigner avec les plantes