Petit glossaire d'Herboristerie

Dans cette section vous trouverez une explication sommaire de termes utilisés dans ce blog ainsi que des petites recettes se rapportant aux plantes médicinales ou à la santé:


Décoction : quand des plantes médicinales (en général racines, écorces ou baies) sont mijotées dans de l'eau avec un couvercle pendant plus de 30 minutes.

Glycéré: quand les plantes médicinales fraîches ou sèches sont macérées dans un mélange de glycérine végétale et eau de source ou glycérine végétale et alcool de grain 40 %, moitié eau ou alcool, moitié glycérine; pendant 4 à 6 semaines. Ce mélange de solvant extrait les principes actifs de la plante et le résultat est un concentré liquide qui se conserve plusieurs années et qui contient peu ou pas du tout d'alcool pour les enfants ou adultes qui ne veulent pas consommer d'alcool. Le glycéré est en général moins concentré que la teinture, il convient donc mieux en terme de dosage aux enfants (on peut ainsi leur donner de petites quantités de plantes de façon plus précise) mais peut très bien être pris par un adulte en plus grandes doses. Le mode de fabrication est le même que la teinture, vous pouvez donc suivre la recette plus bas.


Huile infusée : quand une plante médicinale, fraîche ou sèche, est laissée à macérer dans de l'huile végétale (très souvent huile d'olive ou de tournesol) pendant 4 à 6 semaines pour en extraire ces propriétés. Ces huiles infusées sont ensuite utilisées en général pour des applications externe ou pour la fabrication d'onguents et de crèmes à base de plantes médicinales. On peut aussi dans certains cas laisser macérer les plantes seulement quelques heures comme dans le cas de l'huile d'ail pour soigner les symptômes grippaux.

Infusion : quand on verse de l'eau bouillante sur des plantes médicinales (en général feuilles ou fleurs) et qu'on laisse macérer ou infuser pendant 15 à 20 minutes avec un couvercle.

Infusion longue : c'est le même principe qu'une infusion sauf que les plantes médicinalesinfusent dans l'eau pendant 6 heures ou plus - utile pour les racines ou baies déchiquetées ou broyées.

Onguent : quand un huile infusée est mélangée à de la cire d'abeille ou un gras solide à la température de la pièce (lanoline, beurre de noix de coco ou beurre de cacao). On obtient ainsi une pommade grasse que l'on peut appliquer en externe.

Sirop : quand une décoction est réduite - après avoir mijoté pendant 1 heure, on enlève le couvercle de la casserole et on laisse l'eau s'évaporer - et qu'on y ajoute des teintures, glycérés ou de la mélasse verte biologique pour conserver le sirop plusieurs mois au réfrigérateur.

  •  
    •  

Teinture : quand les plantes médicinale fraîches ou sèches sont macérées dans de l'alcool de grain pendant 4 à 6 semaines. L'alcool extrait les principes actifs de la plante et le résultat est un concentré liquide qui se conserve plusieurs années.  Voici une capsule vidéo où on vous montre comment faire avec des plantes fraîches - c'est très très simple! Et une petite recette pour faire la même chose avec des plantes sèches :

  • Teinture à partir de plantes sèches :
    • Dans un pot en vitre mettre :
      • 50 g de plantes sèches
      • 150 ml d'alcool 40% de grain (vodka par exemple)
    • Fermer le couvercle, bien agiter et laisser reposer 4 à 6 semaines
    • Filtrer
    • Conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur

Vinaigre : quand les plantes médicinales fraîches ou sèches sont macérées dans un vinaigre de cidre de pommes biologiques pendant 4 à 6 semaines. Ce solvant extrait très bien les minéraux et est donc tout indiqué pour une plante dont on voudrait les propriétés nutritives ou reminéralisantes. On peut ensuite utiliser cet extrait pour faire des vinaigrettes et agrémenter ses salades de plantes médicinales toute l'année!

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Recevez notre lettre info

A offrir

Plus d'infos.....

Nouveau !!!!

Découvrez notre Kit de l'Herboriste pour apprendre à vous soigner avec les plantes