Crème protectrice maison

Les laits et crèmes de soin visent à recréer un mélange d'huile et d'eau qui correspondent à l'hydratation (eau) et à la protection (sébum = barrière lipidique empêchant l'eau de s'évaporer trop rapidement) de la peau. Pour confectionner une crème de soin, il suffit de mélanger une phase aqueuse et une phase huileuse, grâce à des émulsifiants qui vont permettre à ces deux types d'ingrédients de se mélangerPour la phase aqueuse : Vous pouvez utiliser des hydrolats correspondants à votre type de peau ou à vos besoins (circulatoires, amincissants, respiratoires). Pour la phase huileuse : Vous pouvez utiliser des huiles végétales et/ou des beurres végétaux : vous pouvez utiliser en synergie plusieurs huiles végétales et/ou beurres pour bénéficier de leurs propriétés. Comme émulsifiant : Cire d'abeille (2 à 10% dans une crème) Lécithine de soja (2 à 10% dans une crème) Acide stéarique d'origine végétale (c'est une co-émulsifiant qui aide à stabiliser les crèmes et les rend plus onctueuses). (2 à 10% dans une crème) Additif cosmétique : Glycérine végétale : elle est issue d'une huile (le plus souvent palme ou colza) lors d'un processus de saponification. C'est un émollient qui permet de prolonger le pouvoir hydratant dune crème et adoucit la peau. Il faut l'incorporer progressivement, lors de la fonte au bain-marie de la phase huileuse. Oxyde de zinc : c'est principalement un protecteur solaire qui permet d'absorber les rayons ultra-violets. (à mélanger à raison de 2 à 10% dans des laits ou des crèmes de soins : incorporer la poudre d'oxyde de zinc à la phase huileuse fondue et homogène). C'est également un antiseptique et anti-fongicide qui, incorporé à des crèmes ou des laits, permet de soulager : acné, rougeurs et irritations (fesses de bébé), eczémas

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Recevez notre lettre info

A offrir

Plus d'infos.....

Découvrez notre Kit de l'Herboriste pour apprendre à vous soigner avec les plantes